•  

    Bonjour !

    Voici le poème pour le concours de Seajin Park.

     

     
     
    Etoiles Filantes
     
     Petites lueurs d'espoir,
    Elles apparaissent dans le noir.
    Déchirant le ciel,
    Elle percent l'obscurité.
    Fait un souhait,
    Il sera éternel.
     
    Aussi rares qu'elles sont,
    Ne rate pas cet instant,
    Ne dit pas non,
    Ne rate pas ce moment.
     
    Etoiles dorées,
    Lune argentée... 
    Admire ce beau spectacle,
    Ce ne peut être qu'un miracle
     
     

     

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

    Bonne journée ^^

     


    10 commentaires
  •  

     
     
    Triste Ville
     
    Seul dans la nuit,
    Là, assis,
    Il observe les étoiles.
    Soudain, la tristesse l'envahi.
    Il repense à la vie,
    Il n'a plus le moral.
     
    Seul dans le noir,
    Des larmes coulent sur ses joues.
    Quand il n'y a plus d'espoir,
    Vaut mieux oublier tout.
     
    Seul dans la ville,
    Les minutes défilent.
    Il repense au passé,
    Il se sent si fragile,
    Et tout ne tient qu'a un fil,
    Il faudrait mieux rentrer.
     
     

     

    Voilà, nouveau poème !

    N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez dans les commentaires. 

    A bientôt!

     


    4 commentaires
  •  

    Un Haïku c'est un poème d'origine japonaise très court.

     

    Il est composé de 3 vers qui comportent en tout 17 syllabes :

    - 5 dans le 1er vers

    - 7 dans le 2ème

    - et 5 syllabes dans le dernier

     

    Il est souvent centré autour de la nature, des animaux ect...

    Un haïku possède d'autres règles d'écriture, mais voilà déjà les règles de base pour faire simple. ^^

     

    Je vous avoue que je ne sais pas très bien comment il faut compter les syllabes...

    Par exemple pour le mot "lève" si il faut dire "lèv" (en une syllabe) ou lè-ve (en 2 syllabes).

    Si quelqu'un sait si il y a une technique particulière pour compter les syllabes je suis preneuse x)).

     

    Voici 3 haïkus que j'ai fait, j'ai essayé de respecter au maximum le nombre de syllabes. ^^'

     

      

    Je me suis perdue

    Dans cette grande forêt

    Aux feuilles de jade.

     

     

     

    Dans le ciel sombre,

    La lune dorée se lève

    Avec milles lumières.

     

     

     

    Ce matin de pluie,

    De fines perles s'enfilent

    Sur les brins d'herbes.

     

     

    Ça peut paraitre facile d'écrire un haïku, mais le nombre de syllabes impose beaucoup de restrictions!

    Et de plus on ne peut pas couper les vers n'importe où, il faut que cela garde un sens.

     

    Voilà, mon article est fini j'espère que ça vous a plu ^^

     

    À bientôt! :3

     


    15 commentaires
  •  

     
     
     
     
     
     
    L'arbre
     
     
    L'écorce irrégulière et marron,
     
    La sève rougeâtre semblable à du sang,
     
    Le tronc moussu parsemé de champignons,
     
    Et les feuilles dansant au gré du vent.
     
     
     
    De son immensité, il domine toute la forêt.
     
    Cela fait plusieurs centaines d'années qu'il y est planté,
     
    Et jamais personne n'oserait le déraciner.  
     
     
     
     
      
      

     

    C'est un poème que j'ai retrouvé, je l'avait écrit il y a pas mal de temps déjà pour le collège.

    Voilà voilà, bonne journée à tous!

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique